Liquides de cigarettes electronique : Bon à savoir

En savoir plus à propos de Liquides de cigarettes electronique

Un e liquide de cigarette électronique est encore effectué à partir d’une base neutre, qui sert alors de support ses vertus et à la substance nicotinique. Cette base est généralement composée de propylène glycol ( PG ) et de glycérine végétale ( VG ), qui sont respectivement responsables de la intensité du hit ( la impression en gorge ) et de la densité de la vapeur professionnelle. Le Propylène de Glycol ( PG ) : Communément nommé ‘ PG ‘, ce dernier est un composant de la matrice diluante utilisé dans la majorité des liquides commercialisés. Testé et approuvé par pharmaceutique comme véhicule de concepts actifs bronchodilatateurs ( ex : ventoline ), il est considéré comme base parfaite pour les recharges liquides. Il se vaporise à relativement basse température. À l’état gazeux, il se condense en fines gouttelettes ( en présence généralement d’un flux d’air ) piégeant ainsi un début des molécules voisines ( substance nicotinique, molécules aromatiques, eau, etc. ). Ce phénomène rapide produit un aérosol qui imite visuellement la fumée. La Glycérine Végétale ( VG ) : Afin de compléter le PG, la glycérine végétale offre de son côté la stabilité permettant l’obtention d’une qualité de vapeur d’eau idéale. La VG se transforme en une vapeur pro dense et abondante. dès le goût, elle est légèrement sucrée ce qui altère légèrement la perception des molécules aromatiques contenues dans l’e-liquide ( d’où la présence de PG qui permet quant à lui une meilleure restitution des goûts et saveurs ) La quantité de propylène glycol et de glycérine végétale peut énormément varier d’un eliquide à un autre : il existe en effet des e liquides qui ne présentent que de la glycérine végétale. Ils permettent de recevoir beaucoup de vapeur mais ont un hit quasi inexistant.

Les bases de nos e-liquides sont composées de propylène glycol d’origine végétale ( PG ), de glycérine végétale ( VG ). On parle alors de base e-liquide PG/VG. Tous les de recharges liquides n’utilisent pas nécessairement un PG d’origine végétale, il s’agit là d’une de nos mauvaises surprises. Nous préparons ensuite des bases liquide PG – VG nicotinées en ajoutant de la nicotine USP dans différents taux. Nous confectionnons systématiquement des bases sans nicotine. Le Propylène Glycol et la Glycérine Végétale sont donc supplémentaires et sont les premiers composants qui vont constituer le e liquide. Le propylène glycol ou PG est un composant bien connu et il est considéré comme non toxique, même en exposition fréquente et prolongée. Il peut être issu de l’industrie pétrochimique ou d’origine végétale; nous utilisons pour nos liquides uniquement un PG d’origine végétale. Il s’agit à la fois d’un conservateur et permet de développer une vapeur d’eau. Il est utilisé par exemple depuis très longtemps dans les médicaments inhalateurs. Il possède beaucoup caractéristiques : le PG permet tout d’abord d’homogénéiser le mélange, de conserver les expertises gustatives des arômes et de réaliser de la vapeur.

Pas de vapeur professionnelle sans e-liquide. Cette solution visqueuse et dans certains cas ambrée englobe en elle bien des confidentiels gustatifs mais les ingrédients principaux dont elle est constituée restent très accessibles. Dans notre guide sur le fonctionnement d’une cigarette électronique nous faisons le saut aujourd’hui du e-liquide, en regardant de près sa matière. Cet ingrédient est la clé du e-liquide tel qu’il est utilisé depuis des années dans les recharges pour cigarettes électroniques mais sa présence dans nos produits de consommation est extrêmement que vous ne le pensez. Le propylène glycol ( PG ) est en effet grandement utilisé, et ce depuis très longtemps, comme humidificateur dans les produits cosmétiques, pharmaceutiques et dans l’alimentaire ( E1520 ). Nous le respirons, l’ingérons et le badigeonnons. Lisez cet article pour tout savoir sur le propylène glycol. Également utilisée dans l’alimentation ( E422 ), la cosmétique ou la pharmacie, la glycérine végétale ( VG ) ne présente pas de dangers pour l’organisme par direction digestive ou cutanée. Aussi nommé glycérol, cet ingrédient dans les liquides est issu de la d’huiles végétales. Les arômes utilisés dans les recharges liquides pour cigarette électronique sont généralement de qualité alimentaire et peuvent être fournis partout dans le monde, notamment en France.

La personne qui débute dans la cigarette électronique, appréciera ou non l’expérience en fonction du e-liquide choisi. En effet, si le vapoteur ressent une impression de manque malgré de nombreuses bouffées de vapeur d’eau ou s’il n’apprécie pas la saveur du e-liquide, alors il se détournera de la cigarette électronique pour repasser vers ses cigarettes classiques habituelles. C’est sure une chose à éviter. malheureusement, il n’y a pas une marque ou un nom de eliquide parfait pour commencer, tout est question de goût, d’habitude. Ce guide a pour vocation de vous épauler dans ce choix de e-liquide. Pour choisir votre e-liquide, il faut choisir vos habitudes de consommation de cigarettes actuelles. Cela reste un bon indicatif mais ce n’est pas le seul. Votre manière de vaper, le matériel, votre plaisir, bref chaque vapoteur doit déterminer son dosage à titre personnel. Votre dosage de nicotine induira sur deux effets importants. Attention : ces correspondances de nicotine sont à prendre en compte en fonction du modèle de cigarette électronique que vous utilisez. Ces valeurs correspondront à un vapoteur débutant qui utilisera un modèle de puissance modérée ( entre 10 et 20 w environ ). Avec un modèle beaucoup plus puissant ( 30 à 50 watts ), il est probable que vous devrez descendre ce taux de substance nicotinique, sinon le hit risque d’être trop fort. En effet, plus de puissance veut dire plus de vapeur et de ce fait, un apport immédiat en nicotine plus soutenu. généralement, plus la puissance est importante et plus le vapoteur descendra son taux de nicotine à 6 ou même 3 mg de nicotine.

Choisir son moût pour cigarette électronique est tout primordial que le choix de votre cigarette électronique. Ce n’est pourtant pas toujours simple, surtout pour les vapoteurs débutants. il y a différents critères à choisir parmi lesquels nous retrouvons bien entendu le choix de la saveur qui vous comblera. Mais il sera nécessaire systématiquement sélectionner le taux de substance nicotinique le mieux adapté à votre consommation quotidienne. tout cela vous apparait complexe ? Rassurez-vous, nous allons tout vous expliquer pour vous accompagner dans le choix de votre liquide pour cigarette électronique. Les liquides pour cigarette électronique sont fabriqué de plusieurs éléments qui, lecteurs tous ensemble, permettent d’obtenir l’e-liquide final. il y a tout d’abord l’arôme, c’est lui qui déterminera le goût de votre e-liquide. Nous évoquerons plus loin que différentes goûts existent afin de contenter les goûts de chacun. L’arôme peut être naturel ou de synthèse. Le principal étant qu’il soit consacré à être inhalé et de qualité, afin d’avoir une saveur optimale. Puis il y a le propylène glycol, souvent abrégé PG. Cet ingrédient est couramment employé comme conservateur dans agroalimentaire. dès le sein d’un liquide pour cigarette électronique, il accroit le « hit » ( d’effets lors du passage en gorge ) et est utile pour également de base pour la réalisation des arômes. C’est donc lui qui fixera la saveur que vous avez envisagée et qui permettra d’en restituer l’arôme dans de bonnes conditions.

Pour le choix de l’arôme, c’est assez simple, même si cela peut paraitre parfois absurde. L’arôme d’un e-liquide est fait à partir d’arômes alimentaires mélangés à une base. Ce qui est ainsi remarquable avec la cigarette électronique c’est donc que l’on peut proposer absolument tous les parfums existants, du tabac blond classique à l’arôme « tartine beurrée »…Les noms des produits ou leur description sont assez parlant donc il est necessaire de choisir selon nos projets, de notre curiosité. Pour les débutants, ceux qui essayent pour la première fois, nous suggérons évidemment les arômes tabac ou mentholés. Non pas qu’ils soient meilleurs, mais quelqu’un qui stop de fumer va dénicher une impression et un parfum ressemblant à la cigarette. Il va peut être trouver ridicule l’idée de fumer la cigarette électronique un parfum à la pomme ou au chocolat chaud. Le choix d’un arôme différent se fera avec certitude dans un 2 ème ou 3 ème temps : La grande majorité des vapoteurs commence par un arôme tabac puis va, petit à petit, tester des goûts fruités ou gourmands. Le but étant de se dissocier définitivement de la cigarette. Après avoir vapoté pendant un mois de la pomme, il vous sera de fumer à nouveau une cigarette, vous trouverez cela absolument génante.


Texte de référence à propos de Liquides de cigarettes electronique